PARIS (Reuters) - Le Dakar 2011, dont la première étape se disputait dimanche en Argentine, a été endeuillé par la mort d'un pilote moto argentin, ont annoncé les organisateurs du rallye-raid.

Jorge Boero (moto n°175) a été victime d'une chute puis d'un arrêt cardiaque, au kilomètre 55 d'une spéciale disputée entre Mar del Plata et Santa Rosa, rapportent les organisateurs dans un communiqué publié sur le site internet de l'épreuve (www.dakar.com).

"Le pilote a été pris en charge cinq minutes après l'accident par le personnel médical arrivé sur les lieux par hélicoptère. Malgré tous leurs efforts les médecins ne sont pas parvenus à ranimer le pilote qui est décédé au cours de son transfert vers l'hôpital", expliquent-ils, en précisant que Jorge Boero était âgé de 38 ans.

Le Dakar, longtemps couru en Afrique, se dispute depuis 2009 en Amérique du Sud. Cette année, les pilotes ont pris le départ à Mar del Plata, en Argentine, pour une arrivée prévue à Lima, au Pérou, le 15 janvier.

Olivier Guillemain, édité par Jean-Loup Fiévet

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.