La détention d'Hervé Ghesquière et de Stéphane Taponier est la plus longue pour des journalistes français depuis la crise des otages au Liban dans les années 80.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.