Après l'explosion hier d'une bombe dans le centre ville d'Oslo, un camp de jeune travaillistes norvégiens rassemblés sur l'île Utoeya a été pris pour cible par un tireur fou. Pendant plusieurs heures, l'homme a semé la panique parmi la foule.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.