Est-ce "l'effet Mohammad Merah" ? Joël Mergui, président du Consistoire central, en est persuadé : les agressions antisémites sont reparties à la hausse ces 10 derniers jours. Une vingtaine de cas ont été recensés.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.