Aucune fermeture de classe à la rentrée 2012... mais des suppressions de postes selon la règle du non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux. La réaction d'Alain Favière, du syndicat SNUIPP Creuse, aux annonces du chef de l'Etat.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.