Jean-Louis Trintignant est l'un des acteurs les plus populaires du cinéma français. Comédien subtil, il incarne souvent des personnages de jeune homme ambigu, mystérieux ou fragile. Le succès d’Un homme et une femme de Claude Lelouch le propulse véritablement vers le vedettariat.Il devient une figure essentielle du cinéma français, notamment chez Chabrol, Rohmer, Deville, Girod, Truffaut, Audiard... tout en continuant d’apparaître dans des productions internationales comme Le Conformiste de Bernardo Bertolucci.En près de 60 ans de carrière, il a joué dans 120 films. Coup de projecteur sur 5 d'entre eux.

Regarde les hommes tomber
Regarde les hommes tomber © Radio France

de Jacques AudiardScénario : Jacques Audiard, Alain Le Henry d'après la nouvelle Triangle de Teri Whiteavec Jean-Louis Trintignant, Jean Yanne, Mathieu Kassovitz, Bulle Ogier et Christine Pascal

Date de sortie : 31 août 1994Box office : 218 831

Récompenses Prix Ruta et Georges Sadoul César de la meilleure première oeuvreCésar du meilleur espoir masculin pour Mathieu KassovitzCésar du meilleur montage pour Juliette Welfling

Simon, un représentant d'une cinquantaine d'années, mène une vie ennuyeuse dont les seuls moments de joie sont ses retrouvailles avec son meilleur ami, Mickey. Deux ans plus tôt, Marx, un truand vieillissant, prend sous son aile Johnny, un jeune homme quelque peu stupide, qui le suit partout comme un chien, et à qui il va apprendre les rudiments du métier. Quand Mickey est blessé en service et tombe dans le coma, Simon abandonne famille et travail et se lance à la recherche des meurtriers de son ami. Ses soupçons se portent sur deux hommes : Marx et Johnny..

Avec Regarde les hommes tomber , Jacques Audiard, scénariste de Fréquence meurtre et fils de Michel Audiard à la ville, signait son premier long métrage. Regarde les hommes tomber marque la seule et unique rencontre cinématographique des deux monstres sacrés du cinéma français que sont Jean-Louis Trintignant et Jean Yanne.

"Le sujet me plaisait beaucoup ", raconte Jean-Louis Trintignant, "et le mec aussi. Jacques m'a raconté que son père lui avait donné un conseil alors qu'il envisageait de devenir prof : "Arrête l'enseignement, c'est des conneries. Viens faire du ciné, y a du fric à prendre." Cette honnêteté avait achevé de me convaincre ." (in Première - Octobre 2012)

Jacques Audiard retrouvera le tandem Jean-Louis Trintignant / Mathieu Kassovitz deux ans après Regarde les hommes tomber , sur Un héros très discret .

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.