[scald=201625:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Renault entend réduire son effectif de 7.500 personnes d'ici 2016 en France afin d'améliorer sa compétitivité, a annoncé mardi une porte-parole du constructeur automobile.

Le groupe, qui a tenu ce jour une sixième réunion de négociations avec ses syndicats, compte notamment pour cela sur 5.700 départs naturels, et exclut tout plan de départs volontaires.

Les suppressions de postes envisagées représentent 14% environ de l'effectif actuel de Renault en France.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.