Cette année, c'est l'enseignement en maternelle qui s'en sort le moins bien en termes de postes. A l'école Françoise Dolto d'Argenteuil, parents et enseignants ont refusé d'assurer la rentrée, pour lutter contre la suppression d'un poste. Olivier Boy.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.