La garde à vue des sans papiers ayant été jugée illégale, un projet de Manuel Valls prévoyant d'allonger leur durée de rétention jusqu'à 16 heures sera présenté demain en conseil des ministres. Franck Cognard

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.