Deux jours après la mort de quatre personnes dans une rixe entre des usagers de la compagnie aérienne calédonienne et d'autre habitants de l'île de Maré, les manifestants ont levé le blocus. Les chefs coutumiers kanaks prennent la tête de la médiation.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.