Le festival Rêverie, organisé par We Love Art, a lieu dans un lieu inhabituel de Paris, le terminal 4.

Rêver, donc. Rêver et danser, avec une telle programmation. Le rendez-vous brasse une sélection des plus clubbesque . Le concept est simple: faire la fête dans le Parc des Expositions de Paris. Le pari est risqué, mais faisons confiance à We Love Art, habitué d'investir des lieux peu communs (tel le pont saint Louis, ou le Grand Palais).

affiche rêverie
affiche rêverie © radio-france

Les deux dates proposées prennent des directions différentes. Pas opposées, mais ciblant chacune leur public. Avec ces deux rendez-vous, Rêverie saura combler tout le monde. Au risque de paraître racoleur.

Le vendredi 6 Juillet , les manettes sont confiées aux labels Ed Banger et Boys Noize Records . Une soirée plus accessible donc, qui ne manqera pas son public, avec le succès que connais Ed Banger. A noter, la présence de Para One , qui défendra live son nouvel album, Passion , sorti le 18 Juin.

Il était l'invité de l'émission Addiction, au lendemain de la sortie de l'opus.

Le samedi 7 , We Love Art rassemble les noms les plus en vue de l'électro, entre le métallique Richie Hawtin , grand nom de la techno, la très dansante Maya Jane Coles , figure montante de la house façon britannique, ou le déjanté Seth Troxler , pour une sélection quelque peu hétéroclite mais certainement plus intéressante.

Avec The Creators Project, Intel, We Love Art avait déjà été à l'origine du Bal Blanc , la soirée de cloture de l'exposition Monumenta au grand palais.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.