Dans un rapport publié aujourd’hui, Amnesty International fait le point sur un an de rébellion en Afrique du nord et au Moyen-Orient. Geneviève Garrigos est la présidente d'Amnesty international France.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.