Le 30 avril 1981, 27 000 personnes célèbrent la fête du travail lors d'un concert organisé au Rio Centro, une salle de concert de la ville de Rio. A l'extérieur de la salle, une bombe explose avant le début du concert. Le sergent qui manipulait l'engin afin de le faire exploser est mort sur le coup, un capitaine présent sur la scène est blessé. Les militaires ont longtemps essayé de dissimuler cet attentat avorté alors que le Brésil vit une période de transition démocratique qui divise les militaires au pouvoir. L'explosion du Rio Centro est encore aujourd'hui l'unique attentat à la bombe qu'a subi le Brésil.

L'attentat du Rio Centro
L'attentat du Rio Centro © Radio France / Jornal do Brasil
  • Après 30 années de silence, Mauro Cesar Pimentel 49 ans, un ancien membre de la police militaire a décidé de témoigner au micro d'Olivier Poujade.

{% flash %}

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.