Le président de la RATP a ce matin tenté de justifier l'usage d'une rame du tramway de Seine-Saint-Denis pour expulser des roms.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.