Pour la première fois, l'ancien chef du gouvernement italien a assisté à une audience du procès du Rubygate, à Milan. Poursuivi pour prostitution de mineure, il explique que les soirées organisées dans sa villa n'étaient que des spectacles burlesques.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.