[scald=45505:sdl_editor_representation]par Mathieu Baratas

TAKAPUNA, Nouvelle-Zélande (Reuters) - Contre toute attente, le sélectionneur du XV de France Marc Lièvremont a choisi d'aligner une charnière inédite, composée de Dimitri Yachvili et Morgan Parra, pour le choc face à la Nouvelle-Zélande samedi.

Marc Lièvremont, annonçant mardi la composition de son équipe pour le match d'Auckland, qui sera la finale du groupe A, a dit que la décision avait été compliquée à prendre en raison de l'homogénéité de son groupe.

Les prestations des troisième ligne Louis Picamoles et Julien Bonnaire, et celle de Morgan Parra en ouvreur, l'ont incité à changer ses plans de départ.

Morgan Parra, demi de mêlée replacé à l'ouverture, formera la charnière avec Dimitri Yachvili, derrière la mêlée, pour la première fois.

Seul ouvreur de métier disponible depuis le forfait sur blessure de David Skrela la semaine dernière, François Trinh-Duc est sanctionné pour ses prestations hésitantes face au Japon (47-21) et au Canada (46-19).

Du quinze de départ aligné contre les Canadiens, dix joueront d'entrée contre les All-Blacks.

Seuls deux Français, Aurélien Rougerie et Vincent Clerc, enchaînent trois titularisations d'affilée depuis le début de cette Coupe du monde.

Chez les avants, Dimitri Szarzewski fait son retour comme titulaire au poste de talonneur. Il sera encadré par Luc Ducalcon et Jean-Baptiste Poux.

Si Lionel Nallet et Pascal Papé forment l'attelage en deuxième ligne, Louis Picamoles, élu homme du match contre le Canada, s'installe au poste de n°8 entouré par le capitaine Thierry Dusautoir, de retour, et Julien Bonnaire.

Dans les lignes arrières, Aurélien Rougerie retrouve sa place au centre au côté de Maxime Mermoz, pour la seconde fois seulement en équipe de France. Cette association est très attendue par le staff tricolore pour mettre du liant dans le jeu.

Alexis Palisson se remet de sa déchirure au psoas droit mais est jugé trop juste pour reprendre la compétition. Maxime Médard et Vincent Clerc entourent donc Damien Traille à l'arrière.

Après deux victoires en autant de matches, le XV de France affrontera la Nouvelle-Zélande samedi à 20h30 locales (08h30 GMT) et les Tonga à Wellington le 1er octobre pour son dernier match de poule.

La France est quasiment qualifiée pour la quarts de finale mais n'a pas encore convaincu dans le jeu avant ce premier test d'envergure.

Composition de l'équipe: 15- Damien Traille, 14- Maxime Médard, 13-Aurélien Rougerie, 12-Maxime Mermoz, 11- Vincent Clerc, 10- Morgan Parra, 9-Dimitri Yachvili, 8-Louis Picamoles, 7-Julien Bonnaire, 6-Thierry Dusautoir (capitaine), 5- Lionel Nallet, 4-Pascal Papé, 3-Luc Ducalcon, 2- Dimitri Szarzewski, 1- Fabien Barcella.

Remplaçants: 16- William Servat, 17-Jean-Baptiste Poux, 18-Julien Pierre, 19-Imanol Harinordoquy, 20- François Trinh-Duc, 21-Fabrice Estebanez, 22-Cédric Heymans.

Edité par Clément Guillou

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.