par Mathieu Baratas

PARIS (Reuters) - Au lendemain du report de la rencontre contre l'Irlande, l'encadrement et les joueurs du XV de France ainsi que les clubs du Top 14 étaient dimanche dans l'attente de la nouvelle date du match décidée par le Comité des Six Nations.

L'arbitre de la rencontre, l'Anglais Dave Pearson, a décidé le report quelques minutes seulement avant le coup d'envoi samedi soir en raison du gel d'une partie du terrain du Stade de France.

Le Comité des Six Nations, basé à Dublin et présidé par John Feehan assisté par Jon Davis pour la partie opérationnelle et compétition, est l'organisateur de la compétition. Il devrait annoncer lundi la nouvelle date de la rencontre.

Dès dimanche, le Comité a consulté en amont les Fédérations concernées, à savoir la Fédération française de rugby (FFR) et la Fédération irlandaise.

"Le Comité des Six Nations est le seul à pouvoir fixer le calendrier et les dates de changement ou de report", a précisé le directeur de la communication de la FFR Nicolas Poncy.

La FFR souligne qu'elle n'a pas le pouvoir de déplacer, d'avancer, de reporter ou d'annuler une rencontre du Tournoi des Six Nations, ce qui explique le maintien de la rencontre de samedi à 21h malgré les incertitudes sur l'état de la pelouse du Stade de France.

Le programme du Quinze de France est désormais dépendant de la nouvelle date du match contre le XV irlandais.

Les joueurs du XV de France sont repartis dans leurs clubs respectifs dès dimanche, et le comité de sélection initialement prévu mardi en vue du déplacement en Écosse le 26 février est pour l'heure en suspens.

NOUVEAU DOUBLON

Le choix de la date de report est difficile car il n'existe aucun créneau libre disponible dans le calendrier international et national.

Les deux scenarii envisageables à l'heure actuelle entraîneront un nouveau doublon Top 14/Équipe de France, qui sera le troisième lors du Tournoi 2012 après ceux de la 17e journée de championnat (France-Irlande) et de la 20e journée (France-Angleterre).

Premier cas: le Comité des Six Nations choisit de faire rejouer la rencontre dimanche prochain au Stade de France, la date du samedi étant déjà occupée par un match de Top 14 de la 18e journée entre Stade Français et Toulon prévu à 16h15.

Le groupe de 23 Français sélectionnés pour la rencontre face à l'Irlande serait alors à nouveau convoqué dès lundi soir au Centre national de Marcoussis.

Second cas: le Comité choisit le week-end des 3 et 4 mars, le plus plausible, entre les rencontres France-Ecosse du 26 mars à Murrayfield et France-Angleterre du 11 mars au Stade de France.

Le doublon concernera alors la 19e journée du Top 14 marquée par l'affiche Clermont-Toulouse, les deux premiers du championnat et principaux pourvoyeurs du XV de France avec respectivement six et huit joueurs sélectionnés.

Quelle que soit la décision prise par le Comité des Six Nations, elle risque de ne pas satisfaire toutes les parties, en particulier les clubs du Top 14.

Edité par Pascal Liétout

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.