Les supporters du RCT ont laissé exploser leur joie avant même la fin du match.
Les supporters du RCT ont laissé exploser leur joie avant même la fin du match. © MaxPPP / V LE PARC

C’est du jamais vu, le RC Toulon décroche son troisième titre européen consécutif en s’imposant 24 à 18 sur l'ASM Clermont en finale de la coupe d'Europe de rugby à Londres, ce samedi 02 mai. Les auvergnats n'auront pas eu leur revanche.

Des pleurs place de Jaude à Clermont-Ferrand où 12000 personnes s’étaient retrouvées devant l’écran géant installé par la mairie, pour suivre la finale de la coupe d’Europe de rugby entre l’ASM Clermont et le RC Toulon, dans le stade anglais de Twickenham à Londres. Les supporters de la Yellow Army sont inconsolables, eux qui voulaient tellement leur revanche sur les varois, double champion en titre et déjà vainqueur de l’ASM en 2013.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

A Toulon, les supporters ont envahi le stade Mayol

Du côté du Var c’est la fête évidemment. Le RC Toulon réalise l’exploit d’emporter la coupe d’Europe de rugby trois années consécutives. Du jamais vu. Avant même le coup de sifflet final, les supporters en rouge et noir regroupés au stade Mayol, avaient envahi la pelouse avant une grande soirée de fête.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pourtant les rugbymen clermontois se sont arrachés pendant tout le match. Menés 19 à 11 au début de la deuxième mi-temps, les jaunes et bleus ont réussi à revenir à 19-18 à la 70ème minute. Mais les toulonnais ont été les plus fort à la fin. Depuis quelques jours, la tension montait dans la capitale auvergnate. Les supporters clermontois s’y voyaient déjà. "Ca va être une finale un peu dure, il y a encore une grosse équipe en face, mais je suis confiant", affirmait un membre de la Yellow Army, croisé en ville. "Moi je sais très bien qu’à la fin, je vais pleurer, obligé" rajoutait-il. Ce supporter de Clermont, comme beaucoup d’autres, doit pleurer de tristesse à cette heure-ci.