La réélection de Vladimir Poutine semble jouée d'avance. Avec 60% des intentions de vote dans les derniers sondages (officiels), le Premier ministre russe devance largement ses concurrents. Des soupçons de fraude entachent le scrutin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.