Malgré le défilé des hommes politiques depuis le début de la semaine au Salon de l'agriculture, les agriculteurs sont inquiets pour leur avenir.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.