1 min

P Turquie en colère

Après l'adoption par de la loi pénalisant la négation des génocides (et donc celle du génocide arménien), la Turquie a rappelé son ambassadeur à Paris, et annoncé un premier train de sanctions.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.