Le groupe Sanofi a annoncé une réorganisation à l’horizon 2015, qui se traduira par la suppression de 900 postes. C’est moins que ce qui était redouté, mais les syndicats, sceptiques, estiment que ce chiffre pourrait être sous-évalué. Stéphane Iglesis.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.