Hier soir, Nicolas Sarkozy a annoncé une hausse de la TVA de 1,6% ainsi qu'une hausse de 2 points de la CSG sur les produits financiers, des mesures destinées à abaisser les charges qui pèsent sur les entreprises et donc à créer de l'emploi.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.