Le chef de l'Etat a promis lors d'un déplacement en Lozère qu'il n'y aura "aucune fermeture de classe à l'école primaire" à la rentrée 2012, hors variation démographique.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.