Pour la première fois depuis le début de la campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy devance François Hollande pour les intentions de vote au premier tour. Une enquête réalisée par l'IFOP après le meeting de Villepinte.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.