Nicolas Sarkozy poursuit son offensive contre l'immigration. Le candidat de l'UMP s'est livré hier dans un meeting dans les Yvelines à une nouvelle violente charge contre l'immigration. C'est, depuis les tueries de Toulouse et Montauban, systématique.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.