La chancelière a manifesté publiquement son soutien au président français. Nicolas Sarkozy en a profité pour tacler François Hollande, qui veut renégocier le Traité européen sur la réduction des déficit.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.