Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont voulu montrer une Allemagne et une France unie. La chancelière allemande rejette la possibilité pour l'UE d'émettre directement des emprunts. Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont fait cause commune, mais il y a des absences comme les euro-obligations, Véronique Narboux

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.