Nicolas Sarkozy a critiqué notamment François Hollande, sans le nommer, mais il n'a pas voulu répondre à la question de sa propre candidature à la présidentielle de 2012.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.