[scald=221901:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Pour la première fois depuis sa défaite à la présidentielle, Nicolas Sarkozy devance François Hollande dans une enquête Ifop Paris-Match publiée mardi.

Elle fait apparaître que 53% des Français déclarent préférer l'ancien président de la République contre 44% qui se prononcent pour le président actuel.

La dernière enquête similaire, qui remonte à juillet 2012, accordait 55% à François Hollande et 42% à Nicolas Sarkozy.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, reste par ailleurs en tête du tableau de bord mensuel des personnalités Ifop Paris Match avec un total de 68% de bonnes opinions, soit trois points de moins que le précédent sondage, devant la directrice générale du FMI Christine Lagarde (+2 points à 65%) et le maire de Paris Bertrand Delanoë (-1 point à 64%).

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, (+9 points à 57%) enregistre la plus forte progression sur le mois, effaçant sa chute de huit points en février, devant Jean-Luc Mélenchon (+7 points à 48%).

L'enquête a été réalisée par téléphone les 7 et 8 mars auprès d'un échantillon représentatif de 1.005 personnes âgées de 18 ans et plus.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.