71.000 followers en quelques heures, Sarkozy a lancé sa campagne sur Twitter. Beaucoup de ces followers sont artificiels, ils n'ont aucune activité sur Twitter. C'est un robot qui a été utilisé pour gonfler l'audience du compte du président.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.