Nicolas Sarkozy a réagi ce matin au premier meeting de François Hollande : "Il s'est livré à une attaque absolument sans précédent contre les classes moyennes" a dit le chef de l’État ce matin lors du petit déjeuner de la majorité.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.