Nicolas Sarkozy a proposé "de réformer complètement la prime pour l'emploi" afin de permettre d'augmenter le salaire, à hauteur "d'un peu moins de 1.000 euros par an", de sept millions de Français touchant entre 1.200 et 1.450 euros par mois.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.