La direction de la RATP et le syndicat Sud de la Régie viennent de saisir la justice pour enquêter sur un scandale sexuel au sein de l'entreprise. Un ancien leader syndical surnommé le Roi demandait des faveurs pour monter en grade.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.