L'écart serait très serré entre le Président sortant Abdoulaye Wade et son ancien Premier Ministre, Macki Sall.On se dirigerait donc vers un inattendu second tour de scrutin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.