Les questions de sécurité ont déjà dévoilé quelques divergences entre Christiane Taubira et Manuel Valls. Maintenant ce sont les démantèlements de campements illicites de Roms. Hier sur France Inter, Cécile Duflot a donné sa position en la matière, clairement divergente par rapport à celle du ministre de l'Intérieur.Un avis qui attise la discorde dans le gouvernement AyraultMarion Lagardère

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.