Les déclarations de Ségolène Royal au Figaro hier ont contribué à plomber encore un peu plus l'atmosphère au parti socialiste. Jean-Pierre Mignard, membre de la Haute Autorité des primaires.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.