Le pouvoir accuse l'opposition de vouloir perturber le vote après des jours de manifestations. L'opposition soupçonne le pouvoir de fraude pour gagner dès le premier tour. Jamais une élection présidentielle au Sénégal ne s'est déroulée dans un tel climat

Nour-Eddine Zidane

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.