L'opposition et la société civile sénégalaises font front commun contre le chef de l'Etat Abdoulaye Wade dans l'attente d'une décision de la Cour constitutionnelle sur les recours contre la validation de sa candidature à la présidentielle de février qui a provoqué des violences.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.