Aujourd’hui, dès 9h, plus de 5 millions de Sénégalais vont choisir leur chef d’Etat pour les sept prochaines années. Le président sortant, Abdoulaye Wade, brigue un 3e mandat… Inconstitutionnel jugent ses opposants qui réclament, depuis plusieurs semaines, le retrait de sa candidature. En vain malgré la tentative de médiation de l’Union Africaine. Après une campagne électorale marquée des manifestations à l’issue parfois tragiques (au moins 6 morts dans tout le pays), le scrutin d’aujourd’hui est sous haute tension…Papier Nour Eddine Zidane

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.