Ces propos du député martiniquais ont provoqué une levée de séance à l'Assemblée et le départ des membres du gouvernement et des députés UMP.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.