A la veille de l'ouverture du congres mondial du sida, à Washington, des chercheurs du monde entier s'unissent pour annoncer un nouveau plan stratégique scientifique, à l'initiative de Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de médecine. Ils lancent "HIV cure", qu'on peut traduire par "vers une éradication du sida". Car il faudra un jour se passer de ces traitements qui coutent cher et ont des effets secondaires.Danielle Messager

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.