Selon le Financial Times, le groupe Siemens a retiré 500 millions d'euros d'un compte français. La crédibilité des banques françaises, particulièrement celle de la Société Générale est mise en doute.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.