Grève à Inter, silence. Les jeunes "brigadistes", techniciens appelés à jouer les pompiers sur les antennes quand celles ci ont besoin de renfort ou de remplaçants, ont des revendications. Espérons qu'un dialogue social fructueux les amène à reprendre le travail sereinement afin de vous retrouver au plus vite.

VJ
VJ © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.