[scald=211059:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Auchan, Casino, Carrefour, Cora, Monoprix et Picard ont retiré des produits Findus et Comigel de la vente, après la découverte en Europe de viande de cheval dans des plats au boeuf, a annoncé dimanche la Fédération du commerce et de la distribution (FCD).

Ces lasagnes, moussakas, hachis, cannellonis ou encore spaghettis bolognaises ont été retirés "du fait d'une non-conformité d'étiquetage quant à la nature de la viande", lit-on dans le communiqué de la FCD.

Des enquêtes ont été ouvertes à Paris et à Londres pour déterminer la chaîne des responsabilités dans la commercialisation de viande chevaline en provenance de Roumanie. Les autorités françaises et britanniques ont promis des sanctions.

"Les enseignes suivent avec la plus grande attention les investigations menées par leurs fournisseurs et attendent les résultats des enquêtes menées par les pouvoirs publics", poursuit le communiqué de la FCD.

L'enquête a mis en lumière un circuit compliqué de commercialisation de cette viande.

Findus, marque dans les produits de laquelle de la viande de cheval a été trouvée, se fournissait auprès d'une usine luxembourgeoise du groupe français Comigel, qui se fournissait elle-même auprès de l'entreprises française Spanghero.

Le circuit passerait en outre par un intermédiaire chypriote, qui avait sous-traité la commande à un autre situé aux Pays-Bas, qui se serait fourni auprès d'un abattoir et d'un atelier de découpe situés en Roumanie.

Spanghero s'estime victime de son fournisseur roumain et Findus France estime avoir été trompée et a annoncé qu'elle porterait plainte contre X lundi.

Jean-Baptiste Vey

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.