[scald=89891:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Trois mois après sa finale de Coupe du monde perdue d'un rien face à la Nouvelle-Zélande, le XV de France a retrouvé des couleurs, samedi, en battant à domicile l'Italie (30-12) en match d'ouverture du Tournoi des Six Nations.

Pour la première du nouveau manager de l'équipe de France, Philippe Saint-André, la France a construit son succès notamment grâce à quatre essais marqués par Aurélien Rougerie, Julien Malzieu, Vincent Clerc et Wesley Fofana.

De leur côté, les Italiens n'ont inscrit aucun essai, tous leurs points ayant été marqués au pied avec trois pénalités et un drop.

Olivier Guillemain, édité par Jean-Stéphane Brosse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.