Le gouvernement a parlé d'un coup de pouce "limité", pour ne pas déstabiliser les PME. Les syndicats (FO et la CGT surtout) plaident pour un geste significatif, mais ils risquent d'etre déçus... Véronique Julia.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.