Une deuxième semaine commence pour le dispositif de grève des cheminots.

Les quais déserts de la gare de Perpignan
Les quais déserts de la gare de Perpignan © AFP / RAYMOND ROIG

Un TGV sur cinq, un Transilien et un TER sur trois et un Intercités  sur six rouleront lundi, selon les prévisions annoncées dimanche par la  SNCF pour le quatrième jour de grève contre la réforme ferroviaire.

Après une légère accalmie dimanche, les perturbations annoncées se  rapprochent de celles enregistrées lors de la première séquence de grève  mardi et mercredi derniers. 

Les perturbations annoncées sont identiques à celles enregistrées  dimanche pour les TGV, les TER et les Transiliens. Seul le trafic des  Intercités se dégrade. Le programme est donc moins perturbé que lors de  la première séquence de grève, mardi et mercredi dernier. Mercredi,  seulement un TGV sur sept et un TER sur cinq étaient en circulation.

Lundi, le taux de déclaration de grévistes est de 43%, plus élevé que  dimanche (35%), mais moins que mardi et mercredi (48%), selon la SNCF.  Ce chiffre ne concerne que les personnels indispensables pour faire  rouler les trains (aiguilleurs, contrôleurs et conducteurs).

Sur les lignes internationales, trois trains sur quatre circuleront. 

Dans le détail, il y aura trois Eurostar sur quatre, un "trafic  quasi-normal" sur le Thalys, un Lyria sur six (Suisse), un train sur  trois en direction de l'Allemagne et un train sur cinq vers l'Espagne.  En revanche, aucun train ne circulera vers l'Italie.

Sur les lignes internationales,  essentiellement Thalys et Eurostar, trois trains sur quatre  circuleront. 

Prévisions SNCF pour lundi 9 avril
Prévisions SNCF pour lundi 9 avril / SNCF

En Ile-de-France, les perturbations seront variables selon les lignes  de RER, avec un train sur deux sur la ligne A, un train sur cinq sur la  ligne C, un train sur quatre sur la ligne D et un train sur trois sur  la ligne E.

Sur le RER B, un train sur trois circulera au nord de Paris, tandis que le trafic sera "normal" sur le reste de la ligne.

Prévisions SNCF pour le 9 avril
Prévisions SNCF pour le 9 avril / SNCF

Le covoiturage pour s'en sortir ? 

Le groupe SNCF essaie de mettre en avant divers types de solutions de transports. Avec Uber il a négocié une réduction des tarifs en Ile-de-France. La SNCF essaie aussi de promouvoir l'initiative autostop-citoyen.fr
Cela ne nécessite aucune application, ni inscription préalable. Il suffit de mettre sur son pare-
brise le logo Autostop- Citoyen et sa destination en se rendant soit sur les points de prise en charge de covoiturage existants dans les communes, soit devant les gares. 

Le logo est disponible sur le site  autostop -citoyen.fr  afin de retrouver les offres
d’autostop ou encore les points de rendez- vous dans les principales villes partenaires et aux
abords des gares SNCF.  On y retrouve également les modalités d’utilisation : un macaron
à imprimer et à afficher sur le pare- brise de sa voiture avec son itinéraire.
). 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.