Des enfants meurent tous les jours alors qu'une partie de l'aide humanitaire est détournée. Des sacs sont revendus sur les marchés de Mogadiscio. Des groupes armés font régner la terreur dans les camps.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.