Le nouveau plan de sauvetage de l'économie grecque s'élève à 169 milliards d'euros. Il sera financé par l'Union européennes, le FMI et les banques. Un financement mixte qui sera en partie répercuté sur le consommateur.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.